IGP et Contrôles

 

L’IGP : Indication Géographique Protégée, est un signe de qualité officiel délivré par l’Office fédéral de l'agriculture à Berne (OFAG).

L'IGP est un signe sérieux et protégé qui offre aux consommateurs de véritables garanties:

Authenticité et tradition
La Viande séchée du Valais ne peut être produite qu'en Valais, selon un savoir-faire transmis de génération en génération.

La viande utilisée pour la produire est certifiée 100% d'origine suisse
(il n'y a pas suffisamment de vaches en Valais pour produire la viande séchée uniquement avec des vaches valaisannes).

Contrôles
Les conditions de productions sont strictement contrôlées par un organisme de certification indépendant.

Typicité et savoir-faire
Les méthodes de fabrication préservent la typicité du produit. La nature et la main de l'homme donnent à chaque viande séchée un goût typé et des saveurs de terroir.

Qualité
Les producteurs s’engagent à offrir un produit irréprochable.

Plus d'informations sur les IGP : www.aoc-igp.ch

 

Contrôles:

L’utilisation d’une Indication géographique protégée (IGP) n’est possible que si le produit respecte les exigences du cahier des charges. Pour que ce cahier des charges soit crédible, il est nécessaire qu’un organisme neutre et indépendant (organisme de certification) contrôle que les conditions de production, de transformation et d’élaboration fixées dans ce cahier soient véritablement respectées.

Plusieurs types de contrôles sont effectués pour la Viande séchée du Valais IGP:

Inspections régulières des entreprises pour vérifier les conditions de production

Analyses physico-chimiques des produits pour contrôler leur composition

Dégustations pour vérifier le goût typique des produits de chaque boucherie

Examens des comptabilités pour vérifier la bonne gestion des entreprises

La responsabilité des contrôles est confiée à un organisme de certification neutre et indépendant choisi par l'association des producteurs de Viande séchée du Valais IGP : l'OIC, Organisme Intercantonal de Certification.

Tout organisme de certification doit se conformer à la norme européenne EN 45011, qui s’insère dans la série des normes ISO mises en place par les pays de l’Union Européenne, la Suisse, la Norvège et l’Islande. Les organismes de certification sont accrédités en Suisse par l'Office fédéral de métrologie et d'accréditation, sur des critères d'indépendance, d'impartialité et de compétence.

Plus d'informations sur l'OIC : www.oic-izs.ch

 

 

Haut de la page